Conseils pour devenir un distributeur alimentaire

Publié le : 07 juin 20183 mins de lecture

Vendre des produits alimentaires est assez complexe par rapport aux autres produits de premières nécessités comme les vêtements et les chaussures. Or, c’est une activité rentable. Bien évidemment, vous avez deux options : ouvrir un magasin physique ou un e-commerce. Mais quelles sont les astuces pour devenir un bon distributeur alimentaire ?

Distributeur ou revendeur ?

Certains individus confondent la notion du distributeur et du revendeur. Or, il y a quelques différences entre ces deux termes. Le distributeur vend des produits d’une seule marque sur une zone donnée. Il est tenu sous contrat d’exclusivité et ne peut en aucun cas vendre d’autres articles appartenant à d’autres sociétés. Quant au revendeur, il peut proposer toute une gamme de produits à ses clients. L’idéal serait donc de devenir distributeur alimentaire ayant le statut d’un revendeur, c’est-à-dire d’un distributeur-revendeur pour mieux satisfaire les attentes des consommateurs et pour réaliser des ventes plus importantes. Mais tout dépend de vos envies…

Attention ! Vous avez plusieurs possibilités :

  • acheter en gros et vendre en petites quantités
  • acheter en gros et vendre en gros
  • vendre sans acheter les produits, c’est-à-dire faire du drop-shipping

Quel type de produit pourrait plaire au public ?

Vous projetez de devenir distributeur alimentaire ? Avant de vous lancer, vous devez faire une petite étude de marché. Déterminez la cible et le type de produits que vous voulez vendre : des boissons, des surgelés… Ensuite, cherchez des fournisseurs. Pour garantir la qualité des marchandises, testez ! Pourquoi ? Parce que pour avoir du succès, il est primordial de mettre à la disposition des consommateurs des produits de qualité et de proposer toute une variété de choix. En tout cas, confrontez les tarifs pour dénicher la meilleure offre afin de pouvoir proposer aux clients des prix compétitifs. Aussi, pour devenir un bon grossiste, vous devez jeter un coup d’œil sur ce que font les concurrents. Vous devez vous comparer à eux. Est-ce que vous pourrez proposer mieux ? Pouvez-vous attirer facilement les cibles à acheter vos produits ? Quels sont vos atouts par rapport aux autres ?

Comment être crédible ?

Pour devenir distributeur alimentaire et percer rapidement le marché, vous devez prouver à votre entourage (clients, fournisseurs, investisseur, etc.) que vous êtes un professionnel qui respecte ses engagements que ce soit en termes de prix, de qualité ou de délai de livraison.

En outre, dans le cas où vous souhaitez devenir un bon grossiste de charcuterie, assurez-vous que votre fournisseur possède un permis de charcuterie de gros ou d’un permis d’établissement de préparation de produits marins.

Plan du site